Banner

WE DIG THIS !!!

roma l'altra faccia della violenza la banda vallanzasca.jpg
dramatic funk themes vol 3.jpg
stridulum.jpg

BLAX' QUEENS

marlene clark.jpg
YOUR FAVORITE SISTA ? (OTHER THAN PAM)
 

MEAN BROTHERS

sidney poitier.jpg
YOUR FAVORITE BRO' ?
 

JET ON THE SET

jet 4-1-76.jpg
Honky
HONKY
    
Dans un lycée d'Atlanta, un garçon blanc timide aux origines modestes tombe amoureux d'une jeune fille noire délurée issue d'un milieu plus aisé.
Après avoir dealé de l'herbe pour se faire de l'argent de poche, le couple insouciant part à l'aventure en direction de la Californie, un périple qui va les mener à faire de bien mauvaises rencontres...

HONKY  HONKY
  
HONKY  HONKY

              

William A. Graham (qui signera par la suite quelques épisodes de la série Get Christie Love) réalise une histoire d'amour contrariée au message ambigüe où toute la philosophie philanthropique  du concept de métissage semble devoir obligatoirement se heurter à la violence ordinaire d'un certain racisme primaire.
      

HONKY  HONKY

HONKY  HONKY
                 

Dans le rôle le plus culte de sa trop courte carrière au cinéma, Brenda Sykes (Cleopatra Jones), la fiancée de Gill Scott-Heron, vole la vedette à John Nielsen, partenaire un peu falot, en incarnant l'insouciante Sheila, jolie beatnik au sourire enjoleur.
William Marshall (Blacula), Lincoln Kilpatrick (Cool Breeze), Glynn Turman (Cooley High) et Marion Ross (Happy Days) complètent avec talent le casting de ce tragique drama flower power distribué en novembre 1971 par Jack H. Harris.

  
HONKY
       

Quincy Jones signe un soundtrack très peace & love aux accents un peu folk.
                      
HONKY