Banner
Home SOUL CINEMA 70 Nigger Lover / Tom / The Bad Bunch

WE DIG THIS !!!

roma l'altra faccia della violenza la banda vallanzasca.jpg
dramatic funk themes vol 3.jpg
stridulum.jpg

BLAX' QUEENS

rosanne katon.jpg
YOUR FAVORITE SISTA ? (OTHER THAN PAM)
 

MEAN BROTHERS

bernie casey.jpg
YOUR FAVORITE BRO' ?
 

JET ON THE SET

jet 1-9-69.jpg
Nigger Lover / Tom / The Bad Bunch

NIGGER LOVER  NIGGER LOVER

En rendant visite à la famille d'un soldat afro-américain tombé au combat, un vétéran du Vietnam se heurte à l'hostilité raciste d'un gang dirigé par le frère de la victime...

   

NIGGER LOVER  NIGGER LOVER

     

Ce second long métrage de Greydon Clark est généralement confondu avec son précent opus, Mothers, Fathers And Lovers, réalisé en 1970 avec sensiblement le même casting d'acteurs, mais jamais sorti officiellement dans les salles.
Les deux films, qui mettent en vedette Clark et son épouse Jacqulin Cole, partagent vingt minutes de scènes communes incluant la séquence de guerre avec le snipper et la rencontre entre le soldat rescapé et le père du combattant mort au champ d'honneur.

    

NIGGER LOVER  NIGGER LOVER

      

Très typé exploitation dans sa forme, le film, qui a été tourné dans le ghetto de Watts avec un budget minimal, a l'originalité de présenter d'interessantes scènes de vie locale capturées sur le vif. 

    

NIGGER LOVER  NIGGER LOVER

    

Le  charismatique acteur Tom Johnigarn (Sweet Jesus Preacher Man) incarne le rôle du jeune frère militant hargneux, leader d'une milice Black Power se faisant appeller "The Brothers".
Aldo Ray et Jock Mahoney interprètent quand à eux un duo très controversé de flics racistes.

NIGGER LOVER
  
NIGGER LOVER

     

Ne trouvant pas de distributeurs intéressés par un projet aussi sulfureux, Greydon Clark a distribué de façon indépendante son film en octobre 1973 par le biais de Four Star International.
Nigger Lover, politiquement incorrect, a été interdit au moins de 17 ans et retitré Tom. 

   

NIGGER LOVER
 
NIGGER LOVER

    

Suite à son succès populaire, le long métrage a été redistribué par Dimension en octobre 1976 sous le titre The Bad Bunch.

NIGGER LOVER

NIGGER LOVER