Banner
Home SOUL CINEMA 70 Black Eye

WE DIG THIS !!!

roma l'altra faccia della violenza la banda vallanzasca.jpg
dramatic funk themes vol 3.jpg
stridulum.jpg

BLAX' QUEENS

tamara dobson.jpg
YOUR FAVORITE SISTA ? (OTHER THAN PAM)
 

MEAN BROTHERS

raymond st jacques.jpg
YOUR FAVORITE BRO' ?
 

JET ON THE SET

jet 4-7-77.jpg
Black Eye
BLACK EYE
  
BLACK EYE

      

En enquêtant sur le meurtre d'une prostitué et sur la disparition d'une mineure, un détective privé se retrouve mêlé à une sombre affaire de stupéfiants qui va conduire ses investigations dans les milieux de la mode, du cinéma pornographique et de la jet set californienne, tout en le forçant à s'intéresser aux activités d'une mystérieuse secte évangélique...

      

BLACK EYE
 
BLACK EYE  BLACK EYE
  
BLACK EYE  BLACK EYE
  
La Warner distribue en mai 1974 un des derniers longs métrages de Jack Arnold qui avait été le réalisateur de nombreux classiques de l'âge d'or de la science fiction des fifties (Tarantula, L'Homme Qui Rétrécit, L'Etrange Créature Du Lac Noir...).
 
BLACK EYE
 
BLACK EYE  BLACK EYE
 
BLACK EYE  BLACK EYE
  
Ce sympathique polar à l'ambiance délicieusement rétro rend hommage à l'univers des films de détectives privés des années 50 façon Mike Hammer.
Fred Williamson y apparait décontracté, semblant ne pas vouloir se prendre trop au sérieux, à des années lumières de l'égo trip de ses habituelles compositions.
La jolie actrice chanteuse Teresa Graves, qui interprète le thème principal du film, joue ici le rôle romantique de la petite amie bi-sexuelle de Stone.
Richard Anderson, plus connu pour son interprétation d'Oscar Goldman dans la série L'Homme Qui Valait 3 Milliards, incarne quand à lui un rôle de vilain très crédible.
  
BLACK EYE
    
BLACK EYE  BLACK EYE
 
BLACK EYE  BLACK EYE
        
Le choix des nombreux lieux de tournage en décor naturel s'est révélé crucial pour ce petit film fort distrayant qui nous replonge avec un certain bonheur dans les ambiances seventies de la côte ouest des états unis.


BLACK EYE
     
BLACK EYE  BLACK EYE
 
BLACK EYE  BLACK EYE